"PAPO - L'agroécologie Paysanne du Futur "


L'idée?
Organiser un atelier début novembre 2020 pour mieux définir ensemble et avec nos partenaires de la recherche le projet "Agroécologie paysanne du futur".

Pour notre réseau, c'est l'occasion d'enfin prendre le temps construire un plaidoyer reflétant nos idées et valeurs partagées, avec celles et ceux (niveaux région et département) qui ont envie.

La prochaine étape étape?
- Un atelier en petit comité InPact le 2 novembre à la Maison Paysanne de L'Aude à Limoux
POUR_UNE_AGROECOLOGIE_PAYSANNE_EN_2050.pdf (0.1MB)
Plus de détails
- Septembre 2020: un petit financement de la MSH pour nous aider à remettre à plat ce qu'on voudrait faire d'un tel projet: repréciser les objectifs, les partenaires et la méthode de recherche:
  • Une enveloppe de 4200 € pour organiser cet atelier (8 jours de travail + 500€ de frais de dépalcement + 500€ de réception)
  • Des perspectives de financement par la Région via Agropolis International --> l'atelier doit nous permettre de nous entendre sur ce qu'on voudrait faire financer par Agropolis international en prenant le temps de concertation qui nous a manqué pour la réponse à l'AAP CO3 et en sortant du cadre de l'AAP.
  • L'idée: un séminaire d'un jour en novembre (date à fixer via ce sondage à remplir avant le 17 septembre) rassemblant:
    • plusieurs membres salariés/administrateurs d'InPACT Occitanie parmi ceux intéressés par un plaidoyer en faveur de l'agroécologie paysanne
    • les chercheurs associés à la démarche initiale et ceux qu'ont voudrait ajouter
    • BEDE
    • la MSH Sud
    • ???
  • pour définir ce qu'on veut proposer à Agropolis international à qui on pourrait alors proposer un second atelier avec les financeurs potentiels début 2021. Ici un pad pour commencer à réagir/réflechir


Episodes Précédents
- Un premier partenariat entre InPACT (via Marché Paysan)/ Bede /la boutique des Sciences de la MSH Sud qui a notamment aboutit à un mémoire de stage "Agriculture écologique et paysanne en Occitanie - Etude exploratoire de l’état des stratégies d’autonomie" dont l'historique est retracé. ici avec une vidéo sympa réalisée par des étudiants et qui a aboutit fin 2019 à la rédaction du projet PAPO en réponse à l'appel à projet CO3.
- Un appel à projet En octobre/novembre 2019 le CA d'InPACT a été sollicité par la MSH Sud et BEDE pour répondre avec eux à l'appel à projet CO3 de l'ADEME.
Il a été rédigé dans un temps très restreint et de manière assez peu concertée entre les membres d'InPACT (mandat donné à Aurélie de l'ARDEAR Occ pour avancer avec les chercheurs, la MSH, BEDE) et dans le cadre également assez borné de l'appel à projet. Le projet n'a malheureusement pas été retenu. Il constitue aujourd'hui une base (mais juste une base) pour construire un projet et alimenter nos réflexions et notre palaidoyer en faveur de l'agroécologie.
  • APRP_CO3_Edition_2019_V71.pdf (0.7MB)
  • dossier_2019_101_1_PAPO_2050_dossier_complet.pdf (0.2MB)
  • le projet en quelques lignes:
    • L’objectif du projet PAPO 2050 est de co-construire un projet pluriannuel multi-acteurs dont l’objectif principal sera d’identifier les conditions de développement de l’agroécologie paysanne en Occitanie en 2050 à travers la mise en oeuvre d’une prospective citoyenne.Le livrable attendu par tous les partenaires de ce projet émergent est la rédaction d’un document de projet pluriannuel, co-construit par les partenaires engagés et d’autres partenaires qui seront identifiés dans cette phase émergente. Un livrable plus spécifique sera la rédaction d’une note sur l’expérience d’auto-évaluation du projet animée par la Boutique des Sciences
    • Les partenaires: CIRAD (UMR Art Dev et Innovation sur Montpellier), InPACT Occitanie, CNRS-MSH Sud, + d'autres chercheurs (UMR CERTOP et LISST sur Toulouse).
    • Un élément clé du partenariat avec la recheche: l'analyse prospective
- Un atelier Le 5/02, plusieurs membres d'InPACT Occitanie ont participé à l'atelier " Le devenir de l'agroécologie paysanne face aux changements climatiques en Occitanie " organisé par la MSH à Montpellier.